Visite de controle

Il est important que vous reveniez nous voir ou que vous consultiez votre médecin traitant pour un contrôle trois semaines après l’intervention, pour parler de l’intervention et de la façon dont vous l’avez vécue. Il arrive que la grossesse n’ait tout de même pas été interrompue. Avec une interruption avec l’ivg medicamenteuse, cela arrive dans un à quatre pourcent des interventions; pour les autres méthodes d'intervention ce risque est de moins d'un pourcent. Dans un tel cas, nous devons quand même effectuer un curetage aspiratif ou effectuer un deuxième curetage.

Dernière modification à 12/04/2014 - 12:31